Sensei Jackson/ février 13, 2020/ Articles/ 0 comments

Suite à un peu de recherche, je remarque que certains arts martiaux n’utilise pas la même terminologie. Même que dans certain cas, les mêmes termes sont utilisés pour représenter des timings réactifs différents! Peu importe les termes, les temps de réactions sont les mêmes. Ceux qui seront utilisés dans le texte suivant sont ceux qui sont en utilisation dans l’Association d’Aikibudo et Kobudo du Québec (AAKQ) et dans la Fédération Yoseikan Budo.

Après, Pendant, Avant.

Go no sen, Tai no sen et Sen no sen sont les termes avec lesquels j’ai évolué. Dans l’essentiel, Go no sen, c’est la contre-attaque après que l’attaque soit faite. Tai no sen, c’est la défense pendant l’attaque. Sen no sen, c’est la prise d’initiative à l’instant ou l’attaque débute, ou comme Alain Floquet dit dans son livre “De l’Aikido moderne à l’Aikibudo”, à l’instant où elle se matérialise.

Les trois temps principaux.

Go no sen (後の先)

En go no sen, l’attaque est lancée vers sa cible, mais celle-ci est stoppée par un mouvement défensif (uké waza). La contre-attaque est donc faite par la suite. Dans le cas d’une attaque par saisie, le dégagement s’effectue une fois celle-ci complétée.

Tai no sen (身の先)

Ici le défenseur, lorsque l’attaque est lancée vers lui, va exécuter une technique défensive, telle une déflexion, en simultané avec une contre-attaque à son agresseur. En situation de saisie, le défenseur se déplace juste avant le contact, ce qui contribue au déséquilibre pour le contre.

Sen no sen (先の先)

Dans ce temps, on peut parler plus d’interception et d’esquive que de blocage ou de déflexion. Aussitôt le mouvement de corps pour l’attaque est débuté que le défenseur se déplace pour la stopper. Si un attaquant s’avance pour agripper, le défenseur s’avance dans la saisie, faussant la distance pour l’attaque.

Deux petits extras

Deux autres temps d’initiative que l’ont peut ajoutés à la liste. Tout d’abord il y a Matchi no sen, qui peut être considéré comme étant une sous-catégorie du Go no sen, car la défense se fait une fois l’attaque complété. Le deuxième est le Sen sen no sen, que l’ont peut considéré comme une forme du Sen no sen car il s’agit de devancer l’initiative de l’agresseur.

Matchi no sen (待の先)

Défense tardive lorsque l’emprise d’une saisie est au moment de la traction après l’extension, ou lors d’une frappe, quand l’impact est fait et le défenseur doit absorber pour limiter les dommages. Ou encore, d’accepter une frappe pour être capable d’en donner une plus forte. Bien entendu, ce temps de réaction est loin d’être l’idéal si l’on fait face à un agresseur qui utilise une arme tranchante. Ici, on s’approche du concept en kenjutsu du Ai uchi, coupe simultanée. Se laisser couper la peau pour permettre une entaille profonde dans la musculature.

Sen sen no sen (先々の先)
Forcer une attaque particulière de l’agresseur pour faciliter la défense lorsqu’une agression est inévitable. Ceci rend l’action défensive plus facile, étant donné que le défenseur à une meilleure idée de ce qui s’en vient comme agression.

Les voilà, les temps de réaction possibles lors d’une agression. Évidemment, l’idéal est toujours de prévenir une agression ou une situation potentiellement dangereuse. Personnellement, si j’avais à trouver une classification de temps de réaction pour les efforts de désarmer une agression, je les mettrais dans le sen sen no sen, car la ‘défense’ arrive avant l’arriver de l’attaque.

Malgré que même si le Sen no sen ou le Sen sen no sen sont les idéaux, en réalité le temps de réaction n’est pas toujours à nous de le décider. Même avec tous les talents du monde pour désamorcer une situation, la possibilité de se faire agresser n’est pas statistiquement impossible, donc le Go no sen, dans une telle situation serait l’idéal.

Un bon pratiquant d’arts martiaux devrait viser pour l’utilisation du Sen no sen et le Sen sen no sen, mais devrait également être compétent dans toutes les situations.

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*