Formes exécutées seuls, sans armes

Sensei Jackson/ mars 24, 2020/ Articles/ 0 comments

Happoken, Hashakuken et Kokyuken

Dans cet article, nous allons explorer davantage les kata qui sont exécutés à mains nues et sans partenaire. Il faut par contre noté que, malgré que leur pratique soit à la base individuelle, elles peuvent, non, DOIVENT aussi être pratiquées avec un partenaire pour en découvrir le sens plus profonds. Il ne s’agit pas ici d’une simple chorégraphie de mouvement, mais d’enchaînements avec de nombreuses possibilités de signification!

Happoken kata
八方研
« Étude des huit directions »

Happoken Shodan (八方研 初段)

Cette forme travaille les aptitudes à déployer la puissance par l’action de la hanche, et assure une bonne structure du corps lors des techniques. Les défenses sont exécutées sous forme de prise de contrôle suite à une attaque-surprise. Les attaques sont faites avec l’intention de terminer l’agression rapidement.Le kata est disponible en vidéo sur notre chaîne YouTube, ainsi qu’en format plus découpé dans notre section membre du site web.

Happoken Nidan (八方研 弐段)

Développe le travail d’enchaînement de techniques. Dans le cas de cette forme, les techniques défensives et offensives de contre-attaque, pour que la première serve de point de départ à la deuxième, pour accentuer la puissance. Également disponible en vidéo sur notre chaîne YouTube et également en section dans la section membre de notre site web.

Happoken Sandan (八方研 参段)

Début de l’étude du développement de la vibration, soit dans le but d’enchaîner des techniques ou pour la génération de puissance à plus courte portée.

Happoken Yodan (八方研 四段)

Techniquement parlant, il étudie les méthodes qui génèrent deux mouvements opposés en utilisant seulement un mouvement de la hanche. D’un point de vue stratégique, elle travaille les possibilités de poursuivre un adversaire qui se défend en s’éloignant.

Happoken Godan (八方研 五研)

Intègre les principes retrouvés dans les formes précédentes (déploiement de puissance, enchaînement, vibration et mouvement opposé). Elle introduit également les mouvements de rotation ayant pour objectif de poursuivre un adversaire qui s’échappe faisant des esquives angulaires.

Hashakuken kata
破者九研
« Étude pour vaincre neuf adversaires »

Hashakuken Shodan (破者九研 初段)

Première forme qui travaille l’utilisation des frappes et des projections. Elle travaille également la conversion d’un mouvement d’attaque en mouvement défensif, ou vice-versa.

Hashakuken Nidan (破者九研 弐段)

Cette forme ajoute l’utilisation des clés articulaires dans les enchaînements.

Hashakuken Sandan (破者九研 参段)

Suite de la progression technique, les enchaînements visent l’intégration des techniques sutémis.

Kokyuken kata
呼吸研
« Étude de la respiration>

Kokyuken Yo (呼吸研 陰)

Synchronise la contraction d’un mouvement avec sa finalité. Certains travaillent la contraction de façon lente, pour atteindre le maximum de contraction. D’autres sont rapides pour l’application explosive d’un mouvement, à partir d’une position statique.

Koykuken In (呼吸研 陽)

Synchronisation de la respiration avec les mouvements d’esquives et la finalisation d’une technique. Exécutée lentement, elle travaille également l’équilibre et la répartition du poids en mouvement. Les applications directes, contrairement à la forme précédente, sont des projections et des clés articulaires.

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*