Formes executées avec armes

Sensei Jackson/ avril 2, 2020/ Articles/ 0 comments

Les armes font une partie intégrale de la pratique de notre art. La majorité d’entres elles sont pratiquées avec partenaire, mais quelques-unes sont aussi exécutées seuls. Nous verrons les deux catégories dans cet article.

Formes armées exécutées individuellement

Il y a deux formes dans cette catégorie. La première, Ju no kata (forme des dix) ou l’on applique toutes les directions principales d’attaque. Cette forme s’applique avec toutes les armes présentes dans le cursus.

La deuxième est Uké no kata (forme des défenses) . Similairement à la forme précédente, elle comprend les défenses fondamentales contre les attaques retrouvées dans Ju no kata. Elle change légèrement lorsqu’elle est exécutée avec des armes différentes, mais reste dans la même optique d’offrir un enchaînement de référence pour se défendre contre des attaques communes.

Les deux formes peuvent ensuite être combinées pour faire Ju kihon kumité, lorsque pratiquée avec un partenaire.

Formes armées exécutées avec partenaire

La liste d’armes étudiées au programme est assez exhaustive. En général, chaque arme possède au moins deux formes. Une forme de base intégrant des mouvements relativement simples, contre la même arme (ex. sabre contre sabre). Puis une deuxième avec des enchaînements plus longs et plus élaborés. De plus, certaines armes ont également une ou plusieurs autres formes contre des armes différentes (par exemple, bâton long contre bâton court, sai contre sabre long).

Voici la liste d’armes étudier dans notre arts, dans aucun ordre précis;

  • Ken
  • Kodachi
  • Tanto
  • Bo
  • Jo
  • Tambo
  • Naginata
  • Nagamaki
  • Sai
  • Kama
  • Tonfa
  • Nunchaku
  • Sansetsukon
Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*